Close

Pourquoi ?

ces larves on une arme redoutable, de minuscule poils venimeux volatils pouvant entrainer de fortes réactions allergiques. Le contact avec ces poils peut se faire si les chenilles se sentent menacées et qu’elles les libèrent, ou si des cocons vides ne sont pas supprimés de l’arbre, car ils en sont remplis. Selon les zones de contact (peau, yeux, muqueuses) la réaction est plus ou moins violente. Mais chez les chiens et les chats, une action rapide du vétérinaire est vitale.

De plus l’intervention permet d’éviter un affaiblissement de l’arbre et de réduire la prolifération.

Quand ?

L’idéal est d’intervenir en hiver, lorsque les chenilles sont présentes dans l’arbre pour les détruire avec les nids. Mais la suppression des nids vides peut être réalisée tout le reste de l’année en dehors des processions.

Comment ?

En coupant l’extrémité des branches ou les cocons se trouvent. Soit à l’aide d’outils de coupe télescopiques ou en grimpant dans l’arbre si ils ne sont pas atteignables. D’autres moyens de lutte existent, comme le traitement chimique ou l’installation de pièges, mais la suppression des nids pleins reste plus efficace.
A noter que nos amis les oiseaux contribuent à cette lutte.

Go top